Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Objets & armes rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape 

english version
English version

Les armes rituelles Thaïlandaises

ptit moine
Pour voir directement les armes rituelles Thaïlandaises cliquez ici

Un des aspects surprenant du Bouddhisme Thaï est la présence et l'utilisation d'armes "rituelles" ayant été consacrées et parfois même forgées par de Grand Maîtres Bouddhistes. Ces armes sont fabriquées en suivant des règles très strictes et en utilisant divers métaux magiques et techniques élaborées de consécration. On peut les comparer aux Athamés de la tradition occidentale, même si leur champ d'utilisation est différent (mais aussi, voire même plus vaste!)

Parmis les divers Types d'armes "Magiques" on trouve les suivants :

meedh moh LP Phuead
Meedh Moh par le Vénérable LP Phuead

couteau pliant ivoire LP Pern
Meedh Moh pliant, avec manche en ivoire, par le Très Vénérable LP Pern
( collection privée du webmaster)

Meedh Moh LP Kant
Meedh Moh par le Vénérable LP Kant
(collection Lek Watruak, cliquez sur la photo pour voir son site, en anglais)

épée Ajarn Deth
Epée magique gravée et bénie par le Vénérable Ajarn Deth
(
collection privée du webmaster)
Phra Karn LP Pern
Phra Karn par le Vénérable LP Pern
(collection Bouddhisme-ésotérique)

épée ganesh
Epée rituelle de Ganesh
(Collection de mon amie Paola)

1) Meedh Moh (couteau médecin) : couteaux de diverses tailles servant tant en pratique de guérison que pour éloigner les fantômes. Il en existe 10 tailles rituelles dont les mesures exactes sont mentionnées dans des textes sacrés (toute entorse au règle rend le Meedh Moh fabriqué inactif et inutilisable!).

faux meedh moh
Faux "Meedh Moh LP Doem" de fabrication récente (collection Lek Watruak)


Rare hache rituelle Kwan Moh

De nos jours il est de plus en plus rare de trouver des Meedh Moh de qualité ayant vraiment été réalisés et bénis dans un Temple, le marché est envahi de copies bas de gamme
et n'ayant strictement aucunes vertues Magique,
allez donc rechercher avec le mot-clé
Meedh Moh sur Ebay et vous verrez de quoi je parle, si vous voulez un "zoli coupe papier Thaï"
ce seras parfait et pas cher, mais n'allez pas esperer en faire un quelconque usage magique !

Dans certains cas des Maîtres peuvent fabriquer des Meedh Moh en gravant simplement des incantations sur une lame "ordinaire", cependant ce genre de Meedh Moh bien qu'authentique et utilisable seras toujour inférieur à un Meedh Moh forgé spécifiquement suivant les règles.

lp thong gleung
autel lp thong gleung
Les Autels du Forgeron sacré du Wat Cheddi Hoï

ajarn chan tee lek
Votre webmaster en compagnie d'Ajarn Chan Tee Lek, forgeron sacré du Wat Cheddi Hoï

autel phra karn
Sur un Autel de rue, dans la campagne Thai, de grands Phra Karn en bois!
Phra Karn : couteau à double tranchant, parfois tout en bois, servant à la fois d'armes contre les démons et les sorciers, mais également à tracer des pentacles
(dans le cas de Phra Karn de petite taille)

armes en lek nam pee
Dans un Temple de la région de Buriram, série de dagues en acier Magique bleu Lek Nam Pee

3) Epées et couteaux en Lek Nam Pee (acier bleu magique) : servant à la fois de couteaux "ordinaire" mais aussi pouvant permettre de percer les défenses magiques d'une personne portant un tatouage d'invulnérabilité! Le Lek Nam Pee est très rare et précieux, j'ai d'ailleur diverses raisons de penser qu'il pourrais s'agir de rien moin que de l'Orichalque dont parlent les auteurs Grecs classiques!

On peut aussi plus rarement trouver d'autres types d'armes bénies tels que des dagues "Commando" bénies ou des "hachoirs"(et même des haches!). Egalement de nombreuses "armes rituelles" sont de très petite taille et se portent en pendentif ou comme porte-bonheur! Il faut en tout les cas être EXTRÊMEMENT prudent quand on manipule une de ces armes après avoir récité sa prière d'activation, en effet toute blessure donnée ou reçue dans ces conditions ne serai pas guérissable et ne cicatriserai plus jamais! Donc même une lame de meedh moh de quelques centimètres représente une arme potentiellement mortelle...

Voici à titre informatif (pour vous donner une idée de la complexité de la fabrication d'une telle arme Magique) la traduction de la description des étapes de fabrication " d'un "Meedh Moh" réalisé par le Vénérable LP Phuead.


Merci à Simon Guesebroek pour son aide dans la traduction de ce texte.

            Ce couteau magique a été fabriqué conformément aux instructions sacrées de la grande arme tranchante, qu’il s’agisse de l’utilisation de matériaux sacrés utilisés pour le couteau, de la longueur proportionnelle de la lame, des prières inclues dans la poignée, l’écriture des lettres mystiques sur l’étui aussi bien que la procédure rituelle du le serment du Bouddha au travers d’incantations concentrant ainsi davantage sa puissance pour devenir le couteau immortel de la Thaïlande invulnérable.

            Pour élaborer ce couteau magique des sorciers, LP Phuead a pris le temps de rassembler les matériaux sacrés suivants :

1. Lame : LP Phuead a rassemblé différent types de fers magiques, par exemple du fer de Sangkha Wanorn (fer issu de temples tel que provenant de sommet de Pagodes, de verrous de portes de temples, de piquets de métaux comme les bornes marquant la frontière d’un temple Bouddhiste). Ces matériaux on été fondu ensembles pour le forger comme une lame et y inscrire les alphabets et les lettres mystiques selon les instructions. Par conséquent, cette lame de Meedh Moh a une lame constituée d’un métal de couleur assez sombre ; il n’est pas clair comme les métaux récent parce que les différents métaux qui ont étés fondus ensemble lors de la fabrication de cette dague rituelle datent de plusieurs siècles.

2. La proportion de la lame :
Si nous voulons respecter les instructions lors de la création du couteau magique du sorcier, la longueur de la lame doit respecter certaines proportions auspicieuses. La recette des grandes armes tranchantes a définit dix tailles de lames différentes. Une longueur de lame incorrecte pourra occasionner à son propriétaire des pertes de biens, des poursuites judiciaires ou bien de graves maladies.

            Pour ces raisons, LP Phuead a fabriqué cette lame selon les bonnes dimensions et de manière à ce que celle-ci protège les biens de son propriétaire et supprime tous ses ennemis, conformément aux instructions rituelles.

3. Le matériel sacré composant le manche est constitué entre autre :

- des cheveux du Très Vénérable LP Phuead

- de la poussière fine des 108 Bouddha avec laquelle LP Phuead a écrit les alphabets et lettres mystiques, suite à quoi il a remélangé cette poussière ce qui est bon pour assurer un grand pouvoir conférant l’invulnérabilité, la capacité d’échapper au danger ainsi qu’une bonté exemplaire

- des Takut en étain roulé portant les armes aux cinq aspects qui sont les armes des cinq grands dieux parmi les dieux qui sont les suivants : « Wachirawut » utilisé comme arme par Phra Indra, le bâton de Kubera (dieu d’abondance), l’étoffe rouge du géant Arlawaka, les yeux du dieu de la mort et le disque dentelé du dieu Narayana.

- du safran souterrain Rong , un ingrédient magique rare poussant naturellement; il est souvent utilisé pour de la magie noire, par exemple pour remplir des coquilles de porcelaine et réaliser des Bia Geow

- de la poudre de Lek Lai qui est un minéral miraculeux et naturel ; celui utilisé ici provient de grottes dans des forêts tropicales aux environs de Surat Thani. Il a été apporté pour être donné à LP Phuead; il est très rare et rappelle un peu le mercure courant, mais sa couleur est noire, sous forme de morceaux peu résistants et il est luisant et brillant, il a un pouvoir surnaturel et apporte un très bonne protection contre les fantômes et démons.

4. Inscriptions magiques sur une partie du fourreau :
Une fois que la fabrication de ce couteau magique de sorcier fut terminée, LP Phuead a de nouveau lui-même inscrit les lettres mystiques rituelles sur les fourreaux de chaque couteau.

5. Le rituel d’incantation de la représentation du Bouddha :
Quand la fabrication de tous les couteaux magiques de sorcier fut terminée, LP Phuead exécuta l’incantation du serment du Bouddha pendant trois mois en commençant avec des offrandes de tête de cochon et de riz pour les esprits, un ensemble de fournitures permettant de vénérer les LP Kham du Wat Khau Laew, LP Doem du Wat Nong Pho et LP Sawai du Wat Jampa, (ce sont les Maitres qui on appris a LP Phuead a réaliser les Meedh Moh).
Après cela, LP Phuead pria et fit une incantation quotidienne de 4 heures du matin jusqu’à l’heure de l’offrande de nourriture du matin et de 22 heures jusqu’à minuit et ce pendant trois mois.

            Grâce à l’invocation par LP Phuead des armes aux cinq aspects, son potentiel magique et sa capacité face à la magie noire, quiconque possèdera ce couteau magique, arme céleste des sorciers mènera, une vie heureuse et prospère et sera protégé de tout danger. Porter ce couteau magique pour supprimer les ennemis et les voleurs ou entrer au combat dans une guerre, empêchera n’importe quelle autre arme de vous blesser et pourra guérir des enchantements et malices de toutes sorte, protégera contre les fantômes et esprits malins. Les instructions disent aussi que se rendre armé du couteau magique dans un endroit où se trouvent des fantômes ou des démons les fera fuir au loin car ils prendront peur à la vue de celui-ci.

La grande puissance du couteau des sorciers, arme céleste, ses pouvoirs :

1.   Pour vous protéger contre la magie noire, les fantômes, les démons, les mauvais esprits qui fuiront tous à la vue du couteau.

2.   Pour se protéger soi-même contre ses ennemis, être d’une grande puissance, d’une admirable bonté et capable d’échapper au danger.

3.   Pour empêcher les fantômes et les démons d’entrer ou de rester dans une personne.

4.   Pour invoquer et fabriquer de l’eau bénie Nam Mön et guérir des enchantements.

5.   Pour se protéger des mauvais esprits qui viendraient vous déranger pendant votre sommeil et dans divers lieux ainsi que se protéger contre les mauvais rêves et ne plus être effrayé.

6.  Le conserver sur son Autel à la maison protège du feu et des voleurs; en l’invoquant avant d’aller se coucher, vous percevrez à l’avance tout danger pouvant arriver.

7.   Pour se protéger des animaux venimeux, ainsi que de divers animaux avec des crocs.

8.   En voyage, en passant la nuit dans un lieu quelconque, vous devrez vous excusez auprès du dieu de la terre, et ensuite utiliser la pointe du couteau magique afin de tracer un cercle autour de vous afin de ne pas être dérangé par diverses fourmis et reptiles et se protéger contre les fantômes et les démons.

9.   En cas d’herpès, de furoncles ou de pustules, de douleur et de souffrance, vous utiliserez la pointe de votre couteau magique des sorciers afin de tracer un léger cercle autour de la plaie et visualiser LP Phuead tout en soufflant sur la blessure. Si la plaie venait juste d’apparaître, elle déclinera et guérira. Si la plaie est plus sérieuse et a commencé à suppurer, vous devez tenir le couteau magique des sorciers à la verticale au dessus de la plaie tout en retenant votre respiration et ensuite ouvrir le sommet de la plaie, puis faire une incision en allant d’avant en arrière tout en visualisant LP Phuead, souffler sur la plaie, le furoncle aura disparu d’ici sept jours.

10. Lorsque de la magie noire vous fait du mal et fait grossir votre corps, vous devrez alors prendre le couteau magique des sorcier pour faire de l’eau bénie Nam Mön et penser aux mérites de LP Phuead et ensuite boire cette eau et utiliser la pointe du couteau pour chasser le mal; si il s’agît de magie noire, le mal se déplacera pour échapper à la pointe du couteau magique des sorciers, vous devrez donc le pourchasser de la même manière jusqu’au bout des pieds et des mains et la magie noire s’en ira. S’il ne se passe rien, cela signifie que ce n’est pas un cas de magie noire mais qu’il s’agît d’une augmentation de poids normale.

 Restrictions de l’utilisation du couteau magique

 1.   Il est interdit d’utiliser le couteau magique pour tuer des animaux ou provoquer de la souffrance.

2.   Il est interdit de commettre l’adultère et il est totalement interdit de dire du mal de ses parents.

ptit moine

Pour voir les armes rituelles Thaïlandaises du site cliquer ici

 
 
Top of page