Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Objets & armes rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape 

english version
English version

Les Nâgas

yin yang doré
Pour voir directement
les yeux des Nâgas et amulettes Nâgas
cliquez ici
ligne serpent

Statue de Naga dans un Temple de Chiang Mai
Les Nâgas sont dans la tradition Bouddhiste Thaïlandaise les esprits des eaux,
gardiens de trésors immenses et mystérieux. On les représentent le plus souvent sous la forme de serpents géants ayant parfois 5 ou 7 têtes. Les Thaïlandais croient de nos jours encore que l'on trouve des Nâgas vivants dans les profondeurs du fleuve Mékhong.

Les Nâgas sont très sensibles à la pollutions et sont capables de provoquer entre autre des épidémies si leur habitat est souillé, par contre si ils sont contents ils font pleuvoir sur les régions qui les abritent toutes sortes de bénédictions.

Statue de Naga au Temple de la vérité
Egalement il arrive que les Nâgas prennent forme humaine pour apparaitre aux humains sans les effrayer. De nombreux témoignages de telles rencontres existent, non seulement dans les légendes mais aussi très récement!

naga
Les Nâgas sont parfois représentés avec plusieurs bras et un torse humain,
ici une représentation en nacre incrustée sur la porte d'un Temple


Représentation ancienne de Nâgas portant des joyaux

Une vitrine d'yeux des Nagas à Bangkok
On peut trouver dans de rares boutiques de minéralogie les précieux "Yeux des Nâgas".
Ici une vitrine d'un vendeur de Bankok, une véritable fortune y est exposée!

collection yeux des Nagas
Lot d'yeux des Nagas.« Pierres de pouvoir » dans la tradition Thaïlandaise
les "Yeux des Nâgas" (parfois appelés populairement Hin Nang Chok, c'est à dire pierre porte bonheur) sont considérés comme ayant de nombreuses vertues Miraculeuses,
entre autre d'éviter à leur porteur tout danger lié à l'eau et, de décupler ses pouvoirs Magiques et de faciliter grandement l'acquisition de tels pouvoirs si l'on en a pas encore!

Pourquoi rechercher la protection des esprits des eaux?
Pourquoi et comment leur faire des offrandes?

(selon la tradition Bönpo)

Selon les sources Bönpo Anciennes comme "la collection des cent milles Lu Blancs et noirs" (Klu'Bum Dkar Nag Gsum) , les esprits des eaux Lu habitaient ce monde avant l'apparition de la race humaine et c'est pourquoi eux et leurs inférieurs Sadag (esprits du sol) et d'autres classes d'esprits comme les Nyen (esprits des arbres) sont considérés comme étant les véritables propriétaires du monde dans lequel l'humanité vit. Pendant son évolution, l'humanité a causé beaucoup de souffrances à ces esprits, volontairement et involontairement, en coupant des forêts, en polluant des rivières ou en créant des barrages, en extrayant des minerais, en brulant diverses substances qui agissent alors comme des poisons pour les esprits, les rendant malades ou parfois fou. Les esprtis se sont défendus en provoquant des épidémies, des tremblements de terre, des inondations, des feux, des guerres...S'attaquant aux humains, a leurs récoltes et a leurs animaux d'élevage. Les offrandes sont faites pour appaiser les esprits, et dans la mesure du possible pour réparer les dommages involontaires que nous leurs avons fait subir, pour les guérir et les purifier et repayer ainsi la dette que nous avons envers eux.
Ainsi ils deviendrons les amis et les protecteurs des humains au lieu de chercher à nous nuire.


Dans les collections du Temple du Très Vénérable LP Suppah:
un bel oeil des Nâgas et un Lek Laï

trésor du Temple de Nongkhaï

yeux des Nagas du Temple de Nongkhaï

naga eye

naga fossil

fossile de naga

dent de naga

crete de naga

oeuf de naga
Ces "Yeux des Nâgas" et fossiles de Nâgas font parti du trésor du Wat Luang

fossile de serpent naga

fossile de naga
Crête de Nâga fossile

naga fossil
Dent de Nâga

fossile de nagas
Crête de Nâga fossile

fossile de naga
Dent de Naga

Ces fossiles de Nagas sont exposés au Wat Pochai (Nonkhai)

bezoar stone
Rarissimes Pierres des Nagas (Pierre Bezoar?)

oeuf de naga
Cet oeuf de Naga fossile (en fer!) appartient au Vénérable LP Tiang

Comme souvent lorsqu'il est question de "pierres de pouvoir", il existe plusieurs explications à l'existence de ces pierres, je vais essayer dans le texte qui suit de présenter les deux explications principales et d'apporter le plus possible de documents pour vous faire comprendre ces explications, les photos qui suivent sont rares et ont été difficiles à regrouper.

La première explication à l'existence des "Yeux des Nâgas" est liée au festival nommé  Bang Faï Paya Nag qui se tient chaque année dans la région de Nongkhaï en Thaïlande.

 

Clip musical Thaïlandais sur Bang Fae Paya Nag


L'histoire de Bang Fae Paya Nag  (version Thai et anglais)

Carte de Thaïlande
En rouge la région de Nongkhaï

la foule attend Bang Fae Paya Nak

les moines attendent aussi!

L'ambiance le long du Mékhong avant Bang Fae Paya Nag  

Ce festival a lieu aux alentours du 15/25 octobre chaque année et une foule nombreuse y vient pour assister a un phénomène extraordinaire. Du Mékhong sortent très rapidement et silencieusement des boules de lumière orangée, de la taille d'un oeuf d'oie qui montent très haut dans le ciel et que la tradition appelle "Bang Fae Paya Nag" (les feux des Nâgas).
Voir l'album photo du festival des feux des Nagas.

boule de feu des Nagas
Rarissime photo de "feux des Nâgas"

image sépia de bang fae paya nak

mage ancienne de Bang Fae Paya Nag 1

Image ancienne de Bang Fae Paya Nag 2

Image ancienne de Bang Fae Paya Nak
Photographies plus anciennes du même phénomène.

feu des nagas
Ce phénomène est visible chaque années depuis les 320 km de rives du Mékhong mais aussi dans certaines rivières, lacs et même étangs de cette région. J'ai pu discuter avec des témoins du phénomène qui on pu le voir se produire dans des endroits très isolés,
ce qui contredit totalement la théorie d'un phénomène provoqué par l'homme.

Tout et n'importe quoi a été écrit a ce sujet, depuis l'histoire des soldats Laotiens qui tireraient des balles traçantes depuis la rive opposée (qui a déjà vu des balles tracantes oranges se déplacant lentement et en silence?), jusqu'à la théorie pseudo-scientifique du phénomène naturel provoqué par des poches de gaz attirées par l'attraction Lunaire
(des poches de gaz qui ne sortent qu'une fois par an, à date fixe et non en fonction de la Lune, d'un fond composé de SABLE? Nimportnawak !).

La tradition assure que ces boules de feu sont des cadeaux que les Nâgas font aux humains pour les remercier de conserver le Mekhong pur à cet endroit. Ceci dit la tradition assure que les Nâgas crachent des boules de gaz qui s'enflament et sèment leur joyaux à un moment différent, ne pas croire que les "yeux des Nâgas" sont des aérolithes! J'ai pu parler à la petite fille d'un homme de 94 ans qui a toujour vécu dans cette région, assiste au « Feux des Nâgas » chaque année depuis son enfance et qui certifie n'avoir JAMAIS vu ou entendu quoi que ce soit qui laissent à penser que le phénomène soit le fruit d'un trucage.
Pour avoir moi-même assisté au Bang Fae Paya Nag en 2006 je peut assurer n'avoir vu aucune trace de trucage.

Il existe un film nommé 15 Kham Duan 11 sur ce phénomène qui explique que c'est un trucage réalisé par les disciples d'un Vénérable Laotien, ne vous laissez pas abuser,
c'est une FICTION et non un documentaire.


Vidéo montrant l'extraction d'yeux des nâgas rond dans des géodes



Géodes des Nâgas exposées au Temple du Très Vénérable LP Thong Gleung

Les "Yeux des Nâgas" seraient parfois réalisés par certains Maîtres Bouddhistes à partir
d'un type rare de Géodes « Magiques » trouvées dans des grottes situées dans le nord de la Thaïlande et au Laos. Ces géodes ne seraient trouvables que par des êtres Elus ayant atteint un très haut niveau spirituel, après une longue cérémonie incluant la fabrication d'un bucher pour y « cuire » les géodes dans un feu sacré, on obtiendrai sous forme liquide le minéral qui sert a fabriquer les "Yeux des Nâgas".
Si on casse simplement une de ces géodes,
on y trouve un ou deux yeux des Nâgas de forme lenticulaire.

Malgré une enquête poussée sur place en Thaïlande, je n'ai pas pu trouver plus d'informations sur cette seconde explication de la fabrication des "Yeux des Nâgas". Pour avoir vu et manipulé beaucoup de ces pierres je dirai simplement que je n'en ai JAMAIS vu une seule contenant la plus petite bulle, ce qui semble prouver que ce minéral n'as jamais été à l'état liquide. Peut être aussi les conditions de fabrications sont très strictes et évitent la formation de bulle? En tout les cas même si ces pierres sont le fruit d'une fabrication rituelle humaine cela ne retire rien à leurs qualités esthétique.

J'ai eu la chance qu'un client du site se livre à des observations scientifique sur un échantillon "brut" d'oeil des Nâgas et me donne les résultats, voici ses observations, je précise bien que je fait ici une simple copie et n'ai moi-même aucune compétence pour juger de la validité des observations/conclusions:

__________________________________________________________________

ANALYSE DES DONNEES PHYSIQUES :

Test de rémanence de radioactivité: néant

Densité voisine de 6 (cela indique un metal lourd dans le minéral)

Monoréfringent strict : C'est une caractéristique de quelques minéraux naturels seulement , notamment du système cubique, et du verre (de silice ou au plomb).
Celà veut dire qu'il n'y a qu'un seul angle de déviation de la lumière dans le minéral.

Indice de réfraction: 1.78 (cet indice de réfraction qui traduit l'angle par lequel la lumière est déviée lorsqu'elle rentre dans le minéral est caractéristique des verres au plomb)

Raies spectrales: atténuation modérée des bleus et violets , raies et zones d'extinction du vert entre 5070 et 5000 angstrom et  forte atténuation de la zone comprise entre 5500 et 5950 angstrom.Seule luminosité dans le rouge (le cristal testé est rose).

Pas de système de cristallisation défini, faces ondulées, traces de polissage coté culasse, cassure conchoïdale.

Conclusion technique: l'échantillon observé présente les même caractéristiques physiques qu'un cristal au plomb de fabrication humaine mais il est sous une forme cristalisée qui est clairement naturelle...

__________________________________________________________________

Je pencherai donc pour dire que les deux explications sont valables, et donc que l'on retrouve probablement parfois des pierres étranges le long du Mékhong à partir desquelles les artisans locaux taillent des "Yeux des Nâgas", mais que dans d'autres cas (la majorité?) de Vénérables Moines réalisent les "Yeux des Nâgas de manière rituelle à partir de géodes sélectionnées et "fondues", ce qui donne un minéral ayant un aspect proche du cristal au plomb, qui est ensuite taillé et appelé oeil des Nâgas.

Il existe aussi de faux "yeux des Nâgas" en verre ordinaire, méfiez vous comme de la peste de certains vendeur sans scrupules qui vous proposerons de simple galets de verre comme des "Yeux des Nâgas", je pense ici spécialement à certain vendeurs Eb*y...

Quel que soit l'explication à leur existence les "Yeux des Nâgas" sont des pierres hautement Sacrées, dont l'origine est pleine de mystère et de légende, il suffit d'en avoir une dans sa main une seule fois pour le comprendre, l'impression de puissance et de sérénité qui s'en dégage est vraiment fantastique. Il est difficile de se les procurer, à ma connaissance seul 3 boutiques très confidentielles en proposent à Bangkok.

Pour ce qui est de l'utilisation des "Yeux des Nâgas", voici la méthode traditionnelle :

Prendre un oeil des Nâgas de préférence de couleur correspondant à la couleur de son jour de naissance comme dans la liste suivante :

Lundi : Jaune

Mardi : Rose

Mercredi matin : Vert

Mercredi après-midi : Bleu sombre

Jeudi : Orange

Vendredi : Bleu Ciel

Samedi : Violet

Dimanche : Rouge

Placer la pierre entre ses mains et réciter :

"Namo Tassa PaKhaWaTo Arahato Samma Sam Buddhasa" (3 fois)

Puis réciter :

"Trisarakom Aratana Sill Buddha Khun Dhamma Khun Sangkha Khun

Omm Au Ah Ma Na Mo Buddha Ya Ya Sa Su Mang"

Et faire un voeux, ou demander la protection des Nâgas.

On peut également utiliser les "yeux des Nâgas" en lithothérapie en appliquant des pierres en fonction des couleurs des couleurs des Chakras pour apporter de l'énergie et ré-équilibrer la personne traitée.

Une autre utilisation de ces pierres, plus spécifiquement destinée aux initiés du Vajrayana, consiste à prendre entre ses mains un oeil des Nâgas et à le charger des vibrations de Mantras en récitant des Mantras puis en soufflant dessus. Toujour prendre un oeil des Nâgas de la couleur adaptée à la déité correspondante au Mantra. Voici quelques suggestions :

Tara /Dölma : Vert ou translucide

Tchenrézig ou Vajrasattava : Translucide

Amithaba ou déité courroucée : Rouge

Bouddha de médecine (Sangye Menla): Bleu

Vous serez surpris de constater à quel point ce minéral peut stocker les vibrations et devenir rapidement un puissant talisman en pratiquant de cette façon.

yin yang doré
Pour voir directement les "Yeux des Nâgas" cliquez ici

Autre mystère lié aux Nâgas, la photo de la "Reine des Nagas"

la reine des nagas
La fameuse photo d'une "Reine des Nâgas" de 7.80m qui aurait été capturée dans le Mékhong au Laos par des GI le 27 juin 1973 (Pour les amateurs je propose la version papier de cette photo 15 €, dimension 22cm X 49cm)

tête de la Reine des Nagas
Agrandissement de la tête (à noter l'oeil vert clairement « bidouillé »)

dos de la reine des Nagas
Agrandissement du dos de la Reine des Nâgas, noter la nageoire rouge vif.

Personnellement même si j'ai des raisons de croire au Nâgas je pense que cette photo est un faux, dans le sens ou le poisson présenté semble être un "oarfish" dont la tête aurai été modifiée, les GI's sur la photo ont clairement l'air de rire et de participer à une blague destinée à se moquer des croyances locales. De plus une observation attentive d'une version «originale» sur papier de cette photo est très instructive.

oarfish
Photo récente d'un "Roi des Hareng" ou "Oarfish" en anglais

tête de Oarfish
La tête d'un Oarfish, notez la similarité de structure osseuse avec la "Reine des Nagas"

roi des harengs
Un "Oarfish" complet long de 4 mètres, des spécimens long de 8 m on déjà été retrouvés, certains témoignages parlent d'animaux de 17m! Ce poisson est un poisson des grands fonds vivant dans les fosses marines, en mais AUCUN CAS un habitant du Mékhong!


Autre Oarfish pêché cette fois en malaisie

médium
Sur cette gravure on voit ce qui semble fort être un Oarfish d'une dimension assez incroyable
oarfish
Gravure représentant une variété rare de Oarfish rose

Les empreintes de Nâgas

traces de nagas
Cette empreinte de Nâgas dans la boue a été photographiée dans la région de Nongkhaï en 2002 par un pêcheur. Des empreintes de Nâgas sont retrouvées assez régulièrement dans cette région...



Les statues "vivantes" de Nâgas de l'université de Maha Chulalongkorn


En septembre 2014 une histoire étrange a fait son apparition dans la presse Thaï.
En effet des traces "de serpent" sont apparuent un peu partout sur le campus d'une prestigieuse université, et ces traces semblent partir...des socles de deux statues de Nâgas qui ornent l'escalier principal de l'université.
Ce sont des étudiants et du personnel de nettoyage qui ont remarqués les traces.

Certaines personnes disent que les deux Nâgas se seraient animés durant la nuit du 9 au 10 septembre 2014 et auraient fait le tour du campus.
Pour d'autres c'est un canulard et les traces auraient été faites avec une disqueuse ou un instrument de nettoyage genre Karcher...

naga chulalongkorn

naga
Photographie d'un Nâga prise à Ipoh (Malaisie) fin 2007 et diffusée dans la presse
(A mon avis un vulgaire photomontage)

grotte des nâgas
La grotte des Nâgas (Udhon Thani), dont les fidèles récoltent l'eau sacrée au moyen de longues louches. Cette grotte inondée est identifiée par la tradition comme étant l'entrée du monde des Nâgas. C'est près de cet endroit que les traces de Nâgas ont été découvertes.

traces de nagas dans un Temple
Ici les empreintes de Nâgas photographiées en 2004

naga qui nage?

naga qui nage?
J'ai pris moi-même ces deux photos dans le Mékhong en 2006 le jour du festival de Bang Fae Paya Nag, il s'agissait clairement d'un animal de grande taille, nageant rapidement sous la surface et à contre courant! Peut être un Nâga? En tout les cas ni un poisson, ni un canard...

yin yang doré
Pour voir
les yeux des Nâgas et amulettes Nâgas
cliquez ici

 
 
Top of page