Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Objets & armes rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape 

english version
English version

Sa Sainteté Pénor Rinpoché


Pour voir directement les amulettes de Pénor Rinpoché cliquez ici


Sa Sainteté Pénor Rinpoché (Kyabjé Drubwang Péma Norbu Rinpoché) est né le 2 janvier 1932 dans la région de Powo du Kham, au Tibet oriental. Son nom "Pénor" Rinpoché est une contraction d'une partie de son nom religieux PEma NORbu. Il a été reconnu en 1936 par Khenpo Ngaga Rinpoché et était considéré comme une émanation de la déité tantrique courroucée Vajrapani (Tibétain: Chana Dordje).


Vajrapani

Voici la traduction du texte prophétique
prédisant la ré-incarnation de Pénor Rinpoché

Dans la région supérieure du sacré Powo,
Au pied d'une majestueuse colline,
Entourés de lacs et d'arbres.
Avec un grand fleuve qui coule vers le Sud,
D'un couple portant les noms Sonam et Kyi,
Un noble enfant naitra en l'année du singe d'eau
Possédant de grandes qualités, il bénéficiera aux enseignements et aux êtres
Telle est la prophétie du 5ème Dzogchen Rinpoché.

La prophétie de Dzogchen Rinpoché se révèla exacte dans ses moindres détails, Pénor Rinpoché naquit dans l'année du Singe d'eau, dans la région du Powo, son père s'appelait Sonam Gyourmé et sa mère Dzom Kyi. Le jour de sa naissance, en plein coeur d'un hiver très rude, de merveilleuses fleurs apparurent partout dans le village, signalant la naissance d'un Tulku au destin extraordinaire.

De nombreuses histoires circulent sur les pouvoirs extraordinaires de Pénor Rinpoché.

Par exemple dans son enfance après avoir été reconnu comme un Tulku, il jouait avec un antique dordje ayant appartenu à sa précédente incarnation et le fit tomber...le dordje se brisa en deux et craignant d'être grondé par son précepteur le jeune Pénor Rinpoché le recolla avec...sa salive. Le dordje cassé était parfaitement recollé et plus solide que jamais?!?

Une autre fois il fit tomber une cloche ancienne et celle ci fit un son affreux en tombant, tout le monde la croyait cassée, mais quand il la rammassa non seulement elle n'était pas cassée mais son son était bien meilleur qu'avant.

En une autre occasion il laissa l'empreinte de son pied dans la roche.

Une autre anecdote dit qu'un jour un vieil homme s'approcha du jeune Pénor Rinpoché et lui demanda de pratiquer Phowa pour lui (le Phowa est une pratique de yoga qui permet de transférer la conscience du pratiquant dans les "champs purs" d'Amithaba au moment de la mort). Le jeune moine le fit innocement et à la fin de la pratique à sa grande horreur il constata que le vieil homme était raide mort devant lui...
Le Phowa avait clairement trop bien marché!
Paniquant il refit la pratique pour tenter de le réssusciter et il fut soulager de le voir se réveiller, juste pour entendre le vieil homme lui dire : "Mais POURQUOI m'a tu ramené ici? J'étais déja dans le paradis du Bouddha Amithaba!!!"


Pénor Rinpoché à 20 ans

Pénor Rinpoché a été formellement intronisé par son lama racine, Thubten Chökyi Dawa
(1894-1959), le 2ème Choktrul Rinpoché, et Karma Thekchok Nyingpo (1908-1958),
le 4ème Karma Kuchen Rinpoché. Il a reçu sa formation au monastère de Palyul au Tibet, étudiant et recevant les enseignements de nombreux maîtres et érudits, y compris du Karma Kuchen précédent, le 10ème détenteur du trône.


En plus de sa formation religieuse de base auprès de nombreux Maîtres, Pénor Rinpoché devint rapidement un érudit dans des domaines aussi variés que la médecine, la poésie, l'astrologie et étudia également les Sutra.


Pénor Rinpoché en 1981


Autre photo de Pénor Rinpoché dans les années 80


En 1959, âgé de 27 ans et suite à la situation profondément tendue au Tibet oriental, Pénor Rinpoché est parti avec 300 autres Tibétains pour le Royaume Caché de Péma Köd dans le nord-est de l'Inde. Seules 30 personnes du groupe ont survécu. En 1961, ils se sont établit en Inde du sud à Bylakuppe dans plusieurs camps de réfugiés tibétains. Pénor Rinpoché a construit au début un simple "temple" en bambou pour y former une petite poignée de moines en 1963.

Au début des années 70 il commenca à former des Khempo dans le cycle de Namcho et au début des années 80 son monastère comptait déja plusieurs centaines de moines. A ce jours son monastère compte plus de 6000 moines et est l'un des plus grands centre du Dharma au monde. Sa Sainteté Pénor Rinpoché était un pratiquant avancé du Dzogchen (Trekcho et Togyal) et également un yogi accompli pratiquant le yoga de la chaleur interne (Toumo) dans la tradition de Tsa Lung.
Sa Sainteté Pénor Rinpoché était l'un des très rare Maîtres à avoir formé de nombreux disciples ayant réussi le "corps d'arc en ciel". Il était également l'un des très rares Maîtres de la tradition Nygmapa à pouvoir donner l'initiation du Kalachakra.


En 1999 Sa Sainteté Pénor Rinpoché a reconnu officiellement son disciple l'acteur Steven Seagal comme le Tulku du Tertön Chungdrag Dordje. Suite à la controverse que cette reconnaissance provoqué, Sa Sainteté fit une déclaration publique, en voici le texte complet (en anglais)


Steven Seagal en habits religieux lors d'une cérémonie au Népal


En 1992 il fut élut chef suprême de l'école Nygmapa après le décès de Sa Sainteté Dilgo Khyentsé Rinpoché, il occupa ce poste jusqu'en 2003. Sa Sainteté Pénor Rinpoché nous a quitté le 27 mars 2009 à la suite d'une longue maladie. Durant les 8 jours suivant le décès de son corps physique, Sa Sainteté Pénor Rinpoché est deumeuré en méditation Thugdam et n'a quitté son corps que le 3 avril vers 8h, durant toute cette période une douce odeur de santal s'est dégagée de son corps, signe de l'immense étendue de ses réalisations spirituelles.

C'est avec joie que j'ai appris que le 5 décembre 2013 la réincarnation du Sa Sainteté a été reconnue officiellement entre autre par Tulku Thubten Palzang Rinpoché.


Des "fleurs de lotus" se sont formées spontanément sur les lampes d'offrandes déposées autour du sarcophage où était exposé le corps de Pénor Rinpoché avant sa crémation.


Un arc en ciel circulaire s'est formé autour du Temple de Pénor Rinpoché
la dernière fois où il y est entré de son vivant. C'est un des jardiniers du Temple qui a pris cette vidéo avec son téléphone portable.  


Quarante neuf jours plus tard au moment de la crémation de Pénor Rinpoché,
un autre arc en ciel circulaire se forme devant un public nombreux.  


Le monde de Pénor Rinpoché (première partie)  

Le monde de Pénor Rinpoché (seconde partie)  

Le monde de Pénor Rinpoché (troisième partie)  


 


L'essence des mantra secrets par Sa Sainteté Pénor Rinpoché  


Pour voir les amulettes de Pénor Rinpoché cliquez ici

 
 
Top of page