Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Objets & armes rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape 

english version
English version

Le Très Vénérable Lama Guendune Rimpotché

lama guendune
Le Très Vénérable Lama Guendune Rinpoché (1918-1997)

Lama Guendune Rinpoché est né dans le Kham en 1918. Le lieu où naquit Lama Guendune est vénéré par les habitants car c'est l'endroit où vint au monde, dans des conditions extraordinaires, un yogi légendaire, Sangyé  Yerpa. Sangyé Yerpa médita dans une grotte de la montagne, et obtint l'éveil ultime. Sur le flanc du rocher on peut encore voir une roue du Dharma apparue miraculeusement dans la pierre.

Le jeu favori de Rinpoché durant sa petite enfance consistait à construire une hutte de branchages dans un endroit isolé, et à s'y installer en posture de méditation en disant être un Ermite.

Puis il confectionnait un siège avec de la terre, remplissait d'eau un vase, y ajoutait différentes substances et, prenant place sur ce trône improvisé, conférait des initiations à ses petits camarades, tout en récitant des prières.

mantra sculpté
Le père de Guendune Rinpoché était un sculpteur de Mantra, il tenta de former Rimpotché à ce métier mais clairement Rimpotché n'était pas doué de ses mains et peu désireux d'apprendre. Ses parents étaient inquiets pour son avenir et finirent par accepter qu'il devienne moine comme il le désirai. Il entra donc au monastère de Khyodrag à l'âge de 7 ans.

Une fois novice, Guendune Rinpoché réalisa rapidement que les lectures rituelles, danses Sacrées et autres activités rituelles ne présentaient que peu d'interêt pour lui. Il avait par contre une bonne pré-disposition pour la pratique de la Méditation.

Il effectua à cette période ses premières retraites solitaires. Il reçut l'ordination de moine à 17 ans et effectua la retraite de 3 ans à l'âge de 21 ans. Moine à la dévotion et à la discipline parfaite, il comprit et réalisa complètement les enseignements de ses Maîtres.

yogi tibétain

Deux "Yogi" Russes pratiquant Toumo
(ceci n'est ici qu'a titre d'illustration, j'ignore le degré de sérieux et de crédibilité de cette vidéo)

Puis il entama avec ferveur la pratique des six Yoga secrets de Naropa et en particulier du Toumo (le Yoga de l'énergie interne). En tant que Yogi il était alors vêtu été comme hivers d'un simple drap de coton blanc. Par sa pratique du Toumo il parvenait à faire fondre la neige autour de lui en extérieur et à sécher sur ses épaules des draps trempés dans l'eau glacée d'un lac. Durant l'hivers sa cellule de méditation n'était chauffée que par sa pratique du Toumo. Durant cette période Lama Guendune n'absorbait quasiment ni eau ni nourriture et obtint une réalisation parfaite des plus subtils états de méditation.

A la fin de sa retraite de 3 ans, Lama Guendune Rinpoché désira rester en retraite solitaire pendant encore plusieurs années. La porte de sa cellule était fermée et seul le Lama-cuisinier qui lui apportait ses rares repas en avait la clé.

Le Maître-Racine de Lama Guendune (Tulku Tendzin) vient lui rendre visite et lui dit :" Le temps est maintenant venu pour toi de sortir. Ta méditation est parvenue à son terme, tu as obtenu la réalisation, il n'est plus utile de rester en retraite. Tu es véritablement détenteur d'une bénédiction, et tu peux désormais accomplir le bien des êtres en demeurant parmi la multitude. Ta réalisation est immuable, tu es semblable à un roc d'or. Tu peux en être sûr. Agis maintenant selon ta propre volonté"

Lama Guendune n'en resta pas moins en retraite solitaire, jusqu'à ce que sur la demande de Tulku Tendzin un autre Maître de méditation accompli nommé Khenpo Mingyour qui était aussi un des Maitres de Lama Guendune vint lui donner l'ordre de sortir de retraite.

Lama Guendune partit alors en pèlerinage durant un an dans les lieux Saints du Tibet et du Népal. Puis il entama une série de retraites dans des grottes Sacrées telles celles de Milarépa et Gourou Rinpoché.

la grotte de milarépa
La grotte de Milarépa

grotte de gourou rimpotché
Une des grottes de Gourou Rimpotché

empreinte de gourou Rimpotché
Empreinte miraculeuse de la main de Gourou Rimpotché

Extrait du film "Le Message des Tibétains" où l'on entrevoit le Dordje de Milarepa

C'est dans ces endroits hautement Sacrés que Lama Guendune a parfait son Eveil et obtint le pouvoir de subjuguer les esprits malfaisants par son immense compassion.

En 1959, lorsque les événements se précipitèrent, et que l'occupation militaire du Tibet devint totale, Lama Guendune se trouvait toujours en retraite. Une divinité protectrice lui apparut, et lui conseilla de s'en aller vers le sud, en lui disant qu'elle assurerai sa protection.

Les Yogi du Tibet

Sans rien connaître du chemin à suivre, il se mit en route, avec deux autres Yogi.
S'en remettant à la protection de cette Déité, il parvint à rendre ses compagnons et lui même invisibles et ainsi à éviter les contrôles de l'Armée Chinoise.

le 16eme Karmapa
Sa Sainteté le XVIème Karmapa

Une fois en Inde il se rendit auprès du XVI ème Karmapa, celui ci fit de lui le Supérieur d'un monastère au Bhoutan. Il resta dans ce Temple durant 3 ans, puis fut envoyé chez un riche donateur Indien au Bengale et resta chez cette personne en retraite durant 12 ans! La seule exception à cette retraite était une visite annuelle au Karmapa pour aller recevoir de lui enseignements et initiations.

En 1974, alors que le Karmapa s'apprêtait à accomplir son premier voyage en Occident, il s'adressa à Lama Guendune en ces termes :

"Je vais me rendre en Europe et en Amérique. Les occidentaux, en dépit de leur bien-être matériel, sont ignorants du Dharma, et de ce fait connaissent beaucoup de souffrances dues aux perturbations mentales qui agitent leur esprit... Seule une spiritualité authentique peut porter remède à leurs souffrances. C'est toi qui seras chargé de te rendre en Europe pour le diffuser. Je sais que tu es un Lama qui a mené sa pratique jusqu'à son terme. Le temps est venu pour toi d'accomplir le bien des autres."

"Un bienfaiteur m'a offert une partie de sa propriété en France. Il faut établir là-bas un grand centre du Dharma. Beaucoup de gens pourront ainsi accéder à l'enseignement du Bouddha."

"Tu vas donc t'installer en Europe. Ne sois pas inquiet. Tu as le karma nécessaire à l'accomplissement de cette tâche. Le temps est venu pour toi de le mettre en œuvre. Je suis le Karmapa ; si tu as un tant soit peu foi dans le nom de Karmapa, tu dois croire mes paroles"

Sur le moment Lama Guendune était dépassé par la tache à venir et ne sut que répondre :

" Je suis un Vieil homme"

La réponse du Karmapa fut la suivante :

"Il est vrai que tu es plus âgé que moi ; cependant je mourrai bien avant toi, et quand nous nous reverrons, plus tard, je serai un enfant. Ton activité est étroitement liée à la mienne. Tu reviendras dans mon entourage pendant deux vies encore, après quoi tu manifesteras la complète Bouddhéité."

Lama Guendune
Lama Guendune arriva en France en août 1975, n'ayant pour débuter qu'un bâtiment de ferme presque en ruine (qui allait devenir le Centre de Dagpo Kagyu Ling) et quelques rares disciples d'un style plutôt "Hippy". Il n'avait à son arrivée qu'une vieille paire de charentaises pour toutes chaussures...

Guendune Rimpotché
Dans les années qui suivirent il voyagea inlassablement dans toute l'Europe pour donner ses enseignements. Il fonda en 1984 le grand centre de méditation de Dagpo Kundreul Ling.

Lama Guendune Rinpoché nous a quitté le 31 octobre 1997.

Lama Guendune

Lama Guendune
Tel un pur Joyau, Maître totalement réalisé, Lama Guendune Rinpoché incarnait la quintessence du pur Yogi et du Moine Bouddhiste parfait.

lama guendune
Lama Guendune en plein enseignement

lama guendune
Lama Guendune imitant certains disciples pleins de bonne volonté, se "concentrant très fort" mais ayant l'air au final d'être constipés...


Le dernier enseignement public de Lama Guendune Rinpoché (1ère partie, en anglais)


Le dernier enseignement public de Lama Guendune Rinpoché (2ème partie, en anglais)


Lama Guendune parle de Sa Sainteté le 16ème Karmapa et de sa fuite du Tibet
(1ère partie, en anglais)


Lama Guendune parle de Sa Sainteté le 16ème Karmapa et de sa fuite du Tibet
(2ème partie, en anglais)

 

Lama guendune Rimpotché
Relique du sel ayant entouré le corps du Très Vénérable Lama Guendune Rinpoché
(collection privée du webmaster)

Poème de Lama Guendune Rinpoché

Le bonheur
ne se trouve pas
avec beaucoup d'effort
et de volonté
mais réside là, tout près,
dans la détente et l'abandon.

Ne t'inquiète pas,
il n y a rien à faire.

Tout ce qui s'élève dans l'esprit
n'a aucune importance
parce qu'il n a aucune réalité.

Ne t'y attache pas.
Ne te juge pas.
Laisse le jeu se faire tout seul,
s'élever et retomber, sans rien changer,
et tout s'évanouit
et commence à nouveau sans cesse.
Seule cette recherche du bonheur
nous empêche de le voir.
C'est comme un arc-en-ciel
qu'on poursuit sans jamais le rattraper.
Parce qu'il n existe pas,
qu'il a toujours été là
et t'accompagne à chaque instant.
Ne crois pas à la réalité
des expériences bonnes ou mauvaises,
elles sont comme des arcs-en-ciel.
A vouloir saisir l'insaisissable,
on s'épuise en vain.
Dès lors qu'on relâche cette saisie,
l'espace est là, ouvert,
hospitalier et confortable.
Alors, profites-en.
Tout est à toi, déjà.
Ne cherche plus.
Ne va pas chercher
dans la jungle inextricable
l'éléphant qui est tranquillement
à la maison.
Rien à faire.
Rien à forcer.
Rien à vouloir.
Et tout s'accomplit spontanément...

 
 
Top of page