Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Objets & armes rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 



english version
English version

Le Très Vénérable LP Tae et le Très Vénérable Ajarn Yem


Pour voir directement les amulettes de LP Tae et Ajarn Yem cliquez ici

LP tae
Le Très Vénérable LP Tae Kongthong (1891-1981)

Le Très Vénérable LP Tae Kongthong est né le 15 décembre 1891 d'une famille de paysans dans la région de Nakhon Pathom, il était le 5ème enfant d'une famille ayant 7 enfants et fut élevé à partir de l'âge de 7 ans par son oncle LP Daeng, moine au Wat Galong (Samut Sakorn). Ainsi il put dès son plus jeune âge étudier le Dharma et la Magie.

A l'âge de 10 ans il retourna dans son village d'origine avec le Vénérable LP Daeng pour aider à y construire un nouveau Temple. En 1904 le nouveau Temple fut déplacé de son emplacement original de Don Pusah pour être établit à Sam Ngam. Jusqu'en 1911 LP Tae demeura dans ce Temple avec son oncle LP Daeng, étudiant le Dharma et la Magie.

LP Tar
Le Très Vénérable LP Tar (LP Tha, Phrakru Uttakarnbadi) du Wat Parnian Tek (1836-1922)

wat parnian tek
Wat Parnian Tek

Puis ayant 20 ans il reçut enfin les voeux de moine et partit pour devenir le disciple du Très Vénérable LP Tar du Wat Parnian-Tek. Il suivit LP Tar dans de nombreuses retraites Thudong dans la jungle comme un ermite Phra Siwali et apprit de lui tout ce qu'il savait sur le Dharma et plus spécifiquement sur les pratiques avancées de Samâdhi.

LP Chaem
Le Très Vénérable LP Chaem (LP Cham Intachoto) du Wat Takong

Lp Cham
Le Très Vénérable LP Chaem (1857-194?)

Après la mort du Très Vénérable LP Tar en 1922, LP Tae partit s'établir au Wat Takong (Nakhon Pathom) pour y devenir le disciple du Très Vénérable LP Chaem, célèbre pour sa très stricte pratique du Dharma et la puissance de ses pouvoirs Magiques.

Le jeune LP Tae devint rapidement le disciple favori du Très vénérable LP Chaem et celui-ci lui apprit tout ce qu'il savait sur le Dharma, la méditation et les arts Esotériques. Durant la même période il eu aussi la chance de pouvoir devenir le disciple du Très Vénérable LP Wongse du Wat Tungpakgood.

Un jour LP Chaem dit à LP Tae que si il voulait devenir un moine célèbre et monter dans la hiérarchie religieuse, alors il lui fallait prendre le train et se rendre à Bangkok, mais que si il préférait devenir un véritable Boddhisattva, alors il était temps de partir dans la jungle
pour y vivre en ermite Phra Siwali


Le Très Vénérable LP Tae ne se posa pas la question deux fois et partit rapidement vivre comme Phra Siwali dans la jungle. A cause de sa très bonne réputation de nombreux villageois venaient le voir pour avoir ses conseils et sa bénédiction et lui apportaient de nombreux cadeaux, mais LP Tae refusait tout présent à l'exception d'assez de nourriture pour vivre.

Dès cette époque LP Tae était connu pour sa grande compassion et la puissance de ses pouvoirs Magiques, par exemple il est dit qu'il avait le pouvoir de voir les âmes errantes et plus spécialement de pouvoir entrer en contact avec les âmes des enfants morts. Dans le but de donner la chance d'accumuler des mérites à ces âmes infortunées, il se mit les attacher à des statues en forme d'enfants assis en lotus en combinant les enseignements magiques du Très Vénérable LP Chaem et d'un Ajarn Cambodgien vivant dans la région de Kanchanaburi.

kmt LP Tae
KMT LP TAE
Exemples de Khuman Thong par LP Tae

Puis il offrit ces statues à certains de ses visiteurs qui semblait avoir besoin d'aide,
en leur expliquant comment s'occuper de ces statues, les premières statues Khuman Thong étaient nées! (avant cela les seuls Khuman Thong existant étaient réalisés
à partir de foetus desséchés!)


Il est à noter que le Très Vénérable LP Tae ne réalisa que des statuettes Khuman Thong
et à ma connaissance aucune amulette Khuman Thong, mais par contre une grande variété d'autres amulettes dont certains célèbres comme ses Phra Khunpen par exemple.
Les premiers Khuman Thong réalisés par LP Tae sont très grossiers
et ont parfois un aspect un peu effrayant.


Certains villageois ayant accidentellement vu LP Tae se livrer à divers miracles,
sa popularité grandit énormément, à tel point qu'en
1932 il devint l'Abbé du Wat Sam Ngam.
Il avait alors 40 ans et il était rarissime à l'époque de voir un Abbé aussi jeune

Lp tae et le roi de thailande
Le Très Vénérable LP Tae et Sa Majesté le Roi de Thaïlande

amulettes
Amulettes par LP Tae


Le Très Vénérable LP Tae demeura l'Abbé du Wat Sam Ngam jusqu'à sa mort le 25 décembre 1981, alors âgé de 90 ans et ayant été un moine exemplaire durant toute sa longue vie.


Fort heureusement le savoir de LP Tae a été transmis intégralement à un de ses disciples :
Le Très Vénérable Ajarn Yem
(sa biographie et de nombreuses photos sur la page suivante)

Ajarn Yem
Ajarn Yem en train de bénir un Khuman Thong

Certaines anecdotes sur LP Tae sont parvenues jusqu'à nous:

Un jour un voleur s'introduit dans le Temple du Wat Sam Ngam en pleine nuit et y fut surpris par LP Tae (qui était alors en train de méditer seul dans le temple), loin d'essayer de chasser l'intrus le Très Vénérable LP Tae lui dit simplement que ce qu'il était en train de voler était les offrandes des pauvres villageois de la région, et que si ces offrandes étaient volées, alors il les aurait privés de l'occasion d'accumuler des mérites et causerait ainsi un grand chagrin.

Le voleur fut d'abord incrédule de voir ce curieux moine lui parler ainsi
puis s'enfuit sans rien prendre...


Moines partant mendier leur nourriture du jour

vendeur de nourriture
Vendeur de nourriture itinérant à Bangkok (fin des années 50)

En 1940, non loin du Wat Sam Ngam vint s'établir un vendeur de nourriture itinérant, très pauvre car malgré tous ses efforts son commerce n'était pas florissant. Un matin ce vendeur rencontra un moine en train de quêter sa nourriture du jour et lui remplit son bol à ras bord. De manière inhabituelle le moine s'assit avec le vendeur et après avoir finit son bol se mit à discuter avec lui en marchant le long de la route, puis ayant appris la malchance qui frappait son bienfaiteur du jour il lui remit une petite statue en argile et lui dit d'en prendre bien soin et de la nourrir chaque jours pour voir sa chance tourner.

Le vendeur de nourriture pris soin de la statue et vit en peu de temps son affaire devenir prospère, il apprit un peu plus tard que le moine qu'il avait rencontré n'était autre que le déjà célèbre LP Tae et qu'il était sans le savoir le gardien d'un de ses Khuman Thong.

statue de LP Tae
Statue de cire de LP Tae au Wat Sam Ngam

LP tae
Statue de LP Tae au Wat Sam Ngam


Wat Sam Ngam

nâga
Nâga au Wat Sam Ngam

Phra Puthabat
Phra Puthabat (empreinte du pied du Bouddha) au Wat Sam Ngam

wat sam ngam
Au wat Sam Ngam


Statues de lapins géants au Wat Sam Ngam


Pour lire la page dédiée à Ajarn Yem cliquez ici

 
 
Top of page