Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Armes et objets rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 



english version
English version

Le Très Vénérable LP Parn

petit moine
Pour voir directement les amulettes LP Parn cliquez ici

lp parn
Le Très Vénérable LP Parn est né le 16 Juillet 1875 dans une famille de fermiers de la région d'Ayuthaya, il avait 7 frères et sœurs.
Ses parents lui donnèrent le surnom Parn (en Thaï : marque de naissance) parce qu'il avai le petit doigt de la main gauche entièrement rouge à la naissance. Comme la tradition le veut il est devenu novice à l'âge de 21 ans, son père l'amena devenir le disciple du Vénérable LP Krai abbé du Wat Bangnomko à cette époque. C'est auprès de LP Krai qu'il apprend les bases de la vie monastique, les cérémonies et règles des moines et l'histoire du Dharma. LP Parn est devenu un moine à part entière le 1 avril 1895 auprès du Très Vénérable LP Soon. LP Parn suivi LP Soon lors de ses voyages et pélerinages en Thaïlande et étudia la Magie et l'art de la guérison à ses cotés. Un jour, LP Soon prédit à son disciple qu'il deviendra un bon enseignant du Dharma.

Il lui donna comme voeux de devoir se prémunir contre ce qu'il appelait Tunha
les 8 "Commandements du Samsara"

   
1) Vouloir être riche et se complaire à accumuler les possessions matérielles.
2) Etre triste si l'on perd ses richesses
3) Vouloir les honneurs et la célébrité
4) Si l'on perd sa célébrité en être contrarié et triste
5) Tenir compte des ragots et être triste et agité à cause d'eux.

6) Etre heureux quand on dit du bien de vous
7) Profiter de sa vie sexuelle et y être très attaché.
8) Avoir l'esprit agité et inconstant

Ces huit choses font que vous êtes ou non un moine (ou un disciple du Bouddha).
Par exemple un moine ne doit pas désirer la richesse, si il devient riche il n'est pas un moine.
Ce qui vous enrichi est de suivre les commandements du Bouddha et d'avoir ainsi un bon Karma
L'argent quand on en dispose doit être dépensé pour aider autrui, en ne gardant que ce dont on a vraiment besoin pour subvenir à ses besoins. Si l'on se satisfait des plaisirs du Samsara, l'on n'est pas un moine, et ce même si l'on porte l'habit d'un moine pendant des années.
Il existe même un enfer spécifique nommé Abaiyaphoom pour ce genre de faux moines.
Un vrai moine est une personne qui se consacre à rechercher l'obtention du Niravana et rien d'autre, c'est ainsi qu'on vécu tout les Arahant du passé et c'est le sens de la formule rituelle Pali Nippa-Nussa Sud-shigi-riyar-ya huntoung Gar-sar-Wung-ka Hay-ta-wa que répètent les novices au moment de prendre leurs voeux de moine.

lp parn
LP Parn devint le disciple du Très Vénérable LP Soon et appris de lui de nombreux secrets.
Un jour LP Soon lui donna un livre sur les règles de vie des moines et lui dit de l'étudier et de chanter le Khata Na Ma Pa Ta (Khata des 4 éléments; qui sert aussi à activer certains amulettes)
Il lui dit de chanter ce Khata également à rebour et lui remit un cadenas en lui disant que ce Khata avait le pouvoir d'ouvir les cadenas et de s'entrainer jusqu'a y parvenir en lui disant que quand il y parviendrai, alors il lui offrirai tout ses secrets et trésors sans rien garder.

LP Parn accepta et le Très Vénérable LP Soon organisa l'endroit où il devrai faire cette pratique sous la forme d'une retraite solitaire. LP Parn commence par mémoriser parfaitement tout les voeux de moine, puis tout les Khata de ses livres, et il chante Na Ma Pa Ta pour tenter d'ouvrir le cadenas, mais en vain durant un mois. A force de ne pas être touché le cadenas se couvrit de poussière et finit même par ressembler à un cadenas fait de poussière blanche.

Mais un jour au moment de se réveiller LP Parn se détend, il chante Na Ma Pa Ta et....
le cadenas s'ouvre tout seul!

Son Maitre lui demande d'essayer avec un autre cadenas et l'expérience est aussi positive. Puis LP Parn s'apercois qu'il lui suffit de toucher un cadenas pour que celui ci s'ouvre spontanément. A la fin il se procure 30 à 40 cadenas et au simple contact de sa mains ils s'ouvrent tous (y compris des cadenas Chinois réputé pour leur solidité et fiabilité).
Cette méthode de méditation a été donnée à LP Parn par LP soon seulement car celui ci avait de grands pouvoirs et une grande concentration d'esprit, elle n'est pas adaptée à des disciples ordinaires.

Cette histoire nous a été transmise par le Vénérable LP Bangphramor du Wat Soon

Le Très Vénérable LP Soon fit à LP Parn la prédiction suivante :

Parn, mon fils, rapelle toi que tu resteras moine toute ta vie, que tu n'auras jamais une chance de quitter les ordres. Tu as déja beaucoup de bon Karma mais si tu souhaite atteindre le Nirvana il te faudra encore en accumuler beaucoup car ceci est ta dernière vie. Seul le Bouddha lui même pourrai te faire renaitre encore une fois

Puis LP Soon lui enseigna tout ce qu'il savait sur la méditation Vipassana, que ce soit par ses études ou à travers sa longue expérience de la pratique. Et comme LP Parn était un moine diligent et intelligent, il obtint rapidement les fruits de sa pratique.

LP Soon lui appris à manipuler les éléments par la Magie, par exemple à matérialiser de l'eau par la pensée, il lui suffisait de s'asseoir dans le Temple et de se concentrer pour que la jarre à l'exérieur du Temple se remplisse d'eau fraiche et pure. LP Soon pouvait également provoquer la pluie à volonté, et lui même n'était pas mouillé par la pluie même sous un orage violent. Il pouvait marcher sur l'eau, voler, provoquer la combustion d'objets par la pensée et dégager de la lumière avec son corps.

Après avoir fait la démonstration de ces pouvoir pour le jeune LP Parn, il lui appris les techniques méditatives et magiques pour pouvoir faire de même. Il lui ordonna cependant de ne pas faire ce genre de démonstration devant n'importe quel laîcs, car si certains doutaient de la réalité de ces phénomènes alors ils feraient des histoires et provoquerai beaucoup de mauvais Karma par leurs commérages.
Voyant que Lp Parn désirait être médecin, le Très Vénérable LP Soon lui enseigna diverses techniques de guerison, mais il lui dit aussi de ne jamais oublier que même le meilleur des médecin ne fait que soulager la douleur et le corps de ses patients, et qu'il ne peut pas les empêcher de finalement mourir. Il lui appris également une méthode de diagnostic magique nommée TipayaJukkuyarn

Il lui enseigna aussi une méthode nommée Argar Samun Jarya Tana basée sur la réalisation de la vacuité ultime de toute chose. Cette méthode permet de purifier tout lieu et de voir à travers la matière que ce soit un mur, une boite ou encore à l'intérieur du corps d'une personne. Des dérivés de cette méthode permettent de voir clairement le monde des esprits, les fantômes, les enfers...
Après avoir recu ces enseignements, et au bout de seulement 1 an de pratique, LP Parn était parfaitement Maitre de ces différents pouvoirs.

C'est à ce moment là que le Très Vénérable LP Soon dit à LP Parn de partir en retraite Tudong comme un ermite Phra Siwali et qu'il n'avait rien de plus à lui enseigner.

LP Parn parti donc vivre en ermite dans la région de prachinburi et ensuite il fit de nombreux pélerinages durant 3 ans auprès de divers Maîtres pour auprès d'eux compléter son savoir.

Entre autre il fut le disciple des Vénérables suivants :

- Le Très Vénérable Phra Archan Jeen du Wat Jaojet
- Le Très Vénérable LP Poon du Wat PigoonSong
- Les Vénérables Ajarn Jern et Archan Jang du Wat Saket
- Le Très Vénérable LP Noï

Le Très Vénérable LP Parn est ensuite rentré au Wat Bangnomko et y résida durant toute sa vie. Il était un guérisseur célèbre et de nombreuses histoires racontent les prodiges dont il était capable. Il fabriquait par exemple une variété de poudre sacrée nommée Phong Wiset Hua Jai Sak, durant ce rituel il devait rester durant 7 jours et 7 nuits seul dans le temple sans manger ni boire, avec autour de lui 4 bols d'eau Nam Mön comme "bouclier" contre les influences maléfiques extérieures. Des bruits étranges sortaient du Temple et LP Parn expliqua à ses disciples que ces bruits venait de la destruction de sorts lors du rituel.
L'eau des bols prenait une curieuse couleur noirâtre et une fétide.

yant kropetch

LP Parn donnait parfois sa bénédiction à de grandes assemblées de disciples, et dans certaines occasions il transmettait une bénédiction spéciale, traçant tout d'abord les lettres Na Mo Pu Ta Ya sur un tableau noir et demandant à ses disciples de choisir une lettre, puis il se placait derrière le tableau et chantait le khata Kropetch (khata de l'armure de diamant), si dans la foule se trouvait des personnes ayant un niveau spirituel avancé et une bonne expérience de la méditation, alors la lettre choisie apparaissait en relief sur le crâne du disciple. Il est arrivé une fois qu'à la mort d'un disciple de LP Parn, après sa crémation, sa famille découvre le Yant Kropetch complet en relief sur son crâne!

lp parn amulet
Malgré cela c'était un moine très simple et humble, toujours prêt à aider autrui et à recevoir ses nombreux visiteurs. Le Très Vénérable LP Parn a produit de nombreuses amulettes
Phra Somdej
d'un type spécial : elles représentent toutes le Bouddha au dessus d'un animal.
Parmis les animaux représentés on trouve : un coq, un oiseau, un poisson, un garuda, un porc épic, un singe...

lp parn
Il réalisait ces amulettes à partir des ingrédients suivants :
- des herbes et végétaux sacrés
- du pollen de plantes rares
- de la glaise fine récoltée en profondeur par ses disciples dans rizières
- des poudres sacrées bénies par des Grands Maîtres du passé
- les 6 "grandes poudres sacrées"
-
Phong Puttakhun,
- Phong Itichy,
- Phong Tri-singhe,
- Phong Maharaj,
- Phong Potamang

- Phong Wiset Hua Jai Sak

Contrairement à d'autres Maîtres, LP Parn cuisait ses amulettes longuement sur un feu de balle de riz, ce qui les a rendu très dures et les a préservées jusqu'à nos jours en assez bon état. Détail curieux, on remarque que les amulettes de LP Parn on un trou (soit en haut soit en bas de l'amulette) qui a été rempli de poudre sacrée et refermé le plus souvent avec...du ciment!

Il existe 2 séries principales d'amulettes par LP Parn :

- Pim Boran : ses premières séries, rares et produites de manière rustiques en petits nombres

- Pim Niyom, à partir de 1917, séries plus élaborées et produites en plus grands nombres

Grâce à l'argent récolté en échange de ses amulettes, le Très Vénérable LP Parn parvint à faire rénover entièrement 41 temples (!!!), permettant à de nombreux moines de pratiquer le Dharma dans de bonnes conditions.

amulettes lp parn
Les amulettes "originales" par LP Parn se vendent de nos jours à des prix très élevés,
ici entre 2000 et 4000 € pièce. (Les faux sont évidement très nombreux...)

Quelques rares Maîtres de la lignée de LP Parn réalisent encore ces amulettes en suivant les règles rituelles édictées par LP Parn, également le Wat Bangnomko en produit des séries limitées environ une fois tout les 10 ans. Ces amulettes ont une fort bonne réputation d'efficacité comme talisman de fortune et comme protection contre les accidents.

ligne gif

Le Wat Barn Nomko de nos jours

stupa

statue de lp parn
Statue grandeur nature de LP Parn

reliques lp parn
Le reliquaire qui abrite les restes de LP Parn

statue lp parn
Statue de LP Parn, entièrement couverte d'une épaisse couche de feuilles d'or par les fidèles

lp parn or
Détail de la statue, des amulettes Phra Kling sont également incluent dans la couche d'or !

éléphant de voeux
Les fidèles utilisent cet éléphant pour obtenir la réponse à leurs questions : après une petite prière il faut essayer de soulver cet éléphant en bronze (avec un doigt pour les hommes et trois doigts pour les femmes), si on y parvient la réponse est positive, sinon...on recommence avec le second éléphant (qui est moins lourd, on le voit au second plan)

loto
Après avoir "accumulé des mérites" les fidèles aiment acheter des billets de loterie
Toute une rangée de boutiques de Loto les attend!

lp parn
Au dos d'un petit Temple, ce très curieux miroir est supporté par deux Déva se cachant un oeil, avec au centre un morceau de Lek Nam Pee brut ...j'ignore la signification de ce décor

entrée de l'enfer
Dans le Temple on découvre de bien curieuses trappes...

échelle vers l'enferavec des échelles qui descendent vers...

l'enfer
L'ENFER!

enfer

l'enfer
Des tortures diverses et variées sont représentées pour avertir les fidèles de ce qui les attends si ils ne sont pas de gentils Bouddhistes

enfer bouddhiste

lp parn

enfer bouddhiste thai
Le style des peintures et bas reliefs oscille entre "décor de kermesse réalisé par les enfants d'une école primaire " et "film gore des années 80"
Je trouve d'ailleurs que ce personnage ressemble assez à Ash dans le film Evil Dead

enfer thai narok
Au fond de "L'enfer" du Temple de LP Parn une petite cellule de méditation a été aménagée piur les jeunes moines, dedans on trouve des lumières qui clignotent vert et rouge...
bouh que ça fait peur!

or en feuille
Curieusement les feuilles d'or offertes dans le Temple on tendance à tomber et a s'accumuler par terre dans l'enfer...

petit moine
Pour voir les amulettes LP Parn cliquez ici


 
 
Top of page