Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Armes et objets rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 



english version
English version

Le Très Vénérable LP Uthama


Pour voir directement les mala de LP Uthama


LP Uthama est né le 6 avril 1910 en Birmanie dans la province de Malamang.
Il était le fils de Mr Ngoh et de Mme Thongsook, il était leur 12ème enfant et fut dès son jeune âge destiné par la coutume à devenir moine car il était né un dimanche.

En 1919, à l'âge de 9 ans, voyant qu'une épidémie de choléra se déclare, ses parents le font ordonner novice dans l'espoir de le protéger. C'est son oncle, le Vénérable Phra Nuntasaroh du Wat MokkaNang qui sera son premier Maître. Sa pratique diligente du Dharma semble le protéger du choléra qui fait cette année la de très nombreux morts parmis les enfants de son âge. Le jeune LP Uthama fait preuve d'un véritable enthousiasme pour la pratique et l'étude du Dharma et passe chaque annnée les examens avec succès malgré sa pauvreté.

A l'âge de 14 ans, le choléra frappe de nouveau et tue ses 5 frères. LP Uthama qui réside alors au Wat Kehlasahlah demande à rendre les voeux et retourne dans sa famille pour aider ses parents dans leur ferme. Il travaillera avec eux juqu'a l'âge de 18 ans, quand l'Abbé du Wat Kehsahlah viendra supplier ses parents de le laisser reprendre les voeux.

Il redevient donc moine et en 1927 il devient le disciple d'un moine solitaire, le Très Vénérable Phra Kehtoomalah qui lui enseigne le Pali et les règles du Vinaya. LP Uthama passe une fois encore ses examens avec succès, mais un an plus tard, étant inquiet pour ses parents qui doivent travailler seuls dans leur ferme, il songe à rendre les voeux de nouveau, mais son père et son Maître l'en dissuadent. Peu de temps après un jeune membre de leur famille éloignée viendra les rejoindre pour les aider dans les travaux de la ferme.

En 1931 LP Uthama est disciple au Wat Phra SatThong et passe avec succès un examen de plus. En 1941 il passe au Wa Sookkahree le test pour devenir Maitre en théologie Bouddhiste, ce qui est alors le plus haut niveau existant dans la hiérarchie religieuse Birmane. La Birmanie est alors en pleine guerre et LP Uthama retourne au Wat Kehsahlah et y devient professeur de Pali pour les jeunes novices.

bouddha ascetique
Peu de temps après il se rend au Wat Tongjoin et au Wat Pahlehri pour y apprendre diverses techniques méditatives en rapport avec les arbres, en particulier il apprend une technique nommée "la méditation du Sapin". Il étudie aussi la Magie auprès de plusieurs Maîtres. Il devient ensuite un moine errant en 1943 et passe plusieurs années en méditations solitaires dans la jungle. C'est à cette époque qu'il se rend en Thaïlande pour la première fois, dans la région de Chiang Maï, mais vivant seul dans la jungle il ne s'en rend pas forcément compte et retourne en Birmanie quand il apprend qu'un de ses Maîtres, le Très Vénérable Phra Kehtomahlah Phra upuhcha est très malade. Il retourne au Wat Kehtomahlah mais arrive trop tard et y trouve son Maître déja mort. En 1949 il retourne en Thaïlande, cette fois-ci volontairement, dans la région de Kanchanaburi.

C'est à cette époque qu'un typhon frappe la Birmanie et plus spécialement les régions de Bahn Mokkanang et Kehsalah, tuant des milliers de personnes et en laissant de très nombreux autres sans maison. De plus à cette époque la Birmanie est en plein combats pour l'indépendance du pays, et les "libérateurs" ont une facheuse tendance à se comporter comme des brigands. Voyant que la situation dans son pays est très chaotique, LP Uthama décide de s'établir en Thaïlande de manière définitive.

La famille Mon Phra Padang de Kanchanaburi l'aide en le logeant et en l'assistant dans les formalitées, et bientot de nombreux visiteurs viennent rendre visite à LP Uthama car dans cette région il n'y a aucun temple ni moine. Cette même famille décide plus tard de construire un Temple pour LP Uthama, mais des problèmes d'ordres juridiques les en empêche
et LP UThama est forcé de retourner vivre dans la jungle.

lp uthama
LP Uthama donnant des mala a une disciple.

lp uthama

lp uthama


Plus tard, après avoir fait de nombreux pélerinages, il s'établira dans la région de Samut Sakorn et batira un temple entouré d'un immense bassin sacré pour les poissons. Il laissera ce Temple quelques années plus tard pour aller s'établir au Wat Tahkanon à la demande du Vénérable LP Thaïnam. Le Vénérable LP Taïnal chargera plus tard LP Uthama de reprendre en main un Temple abandonné en territoire Karen, le Wat Parungsree. A cette époque il ne reste plus un seul temple en activité à 9 jours de marche de ce Temple en ruine, les Karen ont une très mauvaise réputation, et c'est un véritable travail de missionaire qui est ainsi confié à LP Uthama. A son arrivée il découvre que personne dans la région ne comprend le Thaï,
et il est d'abord forcé de chercher des moines parlant le language Mön pour pouvoir communiquer avec les habitants Il finit par trouver 3 moines qui comprennent le Mön, et avec leur aide se lance dans la reconstruction du Wat Parungsree, ce qui lui prend de longues années. Avec l'aide de ces trois moines, il entreprend également de traduire les enseignements du Bouddha en language Mön, ce travail de traduction est encore utilisé pour enseigner le Dharma dans les villages Karen.
LP Uthama est mort en 1998 à l'âge de 88 ans,
après toute une vie consacrée à l'étude et à l'enseignement du Dharma
dans la tradition des moines de forêt.


Arbre du Bouddha


Photographie ancienne de l'arbre du Bouddha

mala de lp uthama
LP Uthama sera l'un des derniers Maîtres à réaliser un type de mala très spécial qui est décrit dans des textes antiques. Pour pouvoir réaliser ces mala, il convient tout d'abord de se rendre en pélerinage dans 108 temples différents et d'y récolter de la terre et des feuilles d'arbres du Bouddha. Ensuite il convient de bruler séparément chaque lot de feuilles une fois sèches, de récolter les cendres et de les mélanger à la terre correspondante pour ensuite réaliser des perles dans lesquels une Takut portant une prière spécifique seront insérées.
Les perles obtenues seront ensuite assemblées pour former des malas qui contiennent donc des substances sacrées provenant de 108 temples et sont le fruit d'un très long travail rituel.
De tels mala sont très sacrés et de nos jours ne sont plus fabriqués.


Le papier d'origine d'un mala par LP Uthama, on y voit une image de plusieurs feuilles d'arbres du Bouddha, remarquez également que les inscriptions sont en Birman et non en Thaï.

Les mala que je propose sur la page suivante ont tous été réalisés par LP Uthama, j'en ai petit à petit récolté un certain nombre avant de les réparer : changement du fil par un plus solide, puis j'ai rajouté des perles prisent dans d'autres mala de LP Uthama quand il en manquait,
j'ai également souvent ajouté aux mala une médaille de LP Uthama.

La petite sélection de mala de LP Uthama que je propose est le fruit de plusieurs années de travail et de recherches, j'espère que mes visiteurs apprécieront les efforts que j'ai fait pour pouvoir proposer aux pratiquants sincères un type de mala désormais disparu.


Pour voir les mala de LP Uthama

 
 
Top of page