Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Objets & armes rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape 

english version
English version

La déesse Guan Yin


Pour voir directement les amulettes Guan Yin cliquez ici


Guan Yin /Kwan Him /Kwannon

Guan Yin est la Déesse de la compassion, elle revêt plusieurs formes différentes
(parfois même masculine!). Elle est l'aspect Chinois du Boddhisattava Chenrézig que l'on retrouve chez les Tibétains.


Le Boddhisattva Chenrézig (Avalokiteshvara) sous sa forme à 4 bras


Détail d'un aspect "à milles bras" de Chenrézig

guan yin tibetan style painting
Thangka Tibétaine de Guan Yin


Sa Sainteté le Dalaï-Lama est considéré comme l'incarnation de Chenrézig


Le nom de Guanyin est l'abréviation de Guanshiyin qui signifie «Celle qui écoute les pleurs du monde"
Elle est le plus souvent dépeinte comme une femme habillée de blanc, debout sur un dragon,
avec dans une main un flacon et dans l'autre un rameau de saule.

Les autres formes les plus communes de Guan Yin :

- Sous la forme d'un Boddhisattva à milles bras (féminin ou masculin, attributs et nombre de bras variables)
- Sous la forme d'un jeune prince de la Dynastie Song, assis et regardant vers le bas
- Sous la forme d'une jeune fille portant un panier plein de poissons (en rapport avec la légende où elle sauve le fils du Roi des dragons, transformé en poisson et vendu au marché)
- Accompagnée d'un perroquet blanc, ou d'enfants, ou encore de deux guerriers
nommés Guan Yu et Wei Tuo
- Certaines formes laissent même entendre que Guan Yin serait à la fois male et femelle
(jeune homme moustachu avec une poitrine généreuse...)


Guan Yin masculin

guan yin

Dans un récit mythique, Guan Yin était la fille du roi Miao Zhong, sous la dynastie Zhou.
La dévotion de la jeune fille lui inspira d'entrer dans un couvent bouddhiste, mais son père fit tout pour s'y opposer; il demanda à la mère supérieure du couvent de faire travailler sa fille nuit et jour pour la dégouter de la vie monacale mais des animaux vinrent l'aider pour mener à bien ses travaux. Voyant son échec le roi finalement la fit tuer.
L'âme de Guan Yin descendit alors aux Enfers, où sa pureté transforma le funèbre séjour en paradis. Les dieux des Enfers s'en alarmèrent et demandèrent au Bouddha de la ramener sur terre. C'est ainsi que la vie lui fut rendue et elle réapparut sur une île où elle protégea les marins des tempêtes.

Son père ne tarda pas à être frappé de la peste et atteint de cécité. Guan Yin le soigna en lui faisant manger la chair de ses bras, qu'elle avait fait cuire. Elle lui offrit aussi ses yeux pour qu'il recouvre la vue. Il fut si ému par la générosité et le désintéressement de sa fille qu'il devint un saint homme. En retour, sa propre conversion rendit la vue et les bras à Guan Yin.
Il ordonna que l'on érigeât une statue de sa fille. Le sculpteur ne comprit pas très bien les instructions du monarque et il créa une statue à mille bras et mille yeux.

Une autre explication pour ce qui est de l'aspect à mille bras de Guan Yin est la légende Chinoise suivante extraite des "Légendes complètes de Guan Yin et des mers du sud":

Dans cette légende, par compassion, Guan Yin fait voeu de ne plus se reposer tant que tout les êtres ne seront pas libérés du Samsara. Malgré tout ses efforts elle réalisa rapidement que de nombreux êtres restaient à libérer. Après s'être donné tant de mal à comprendre les désirs et besoins de tant d'êtres, sa tête éclate en 11 morceaux. Le Bouddha Amithaba, voyant sa peine, lui donna alors 11 têtes pour pouvoir mieux entendre et voir les misères du monde.
En entendant ainsi tout les pleurs du monde, Guan Yin tenta d'aller les aider, mais rapidement ses bras tombèrent en morceaux. Voyant cela Amithaba vint de nouveau à son aide et lui donna alors 1000 bras avec lesquels aider la multitude.

D'autres versions Himalayenne de cette légende parlent de 8 bras ou d'autres nombres.
La même légende est racontée en parlant de Chenrezig...


Extraordinaire peinture de Guan Yin où elle a vraiment 1000 bras!

Guan Yin vient en aide à ceux qui en ont besoin, notamment les personnes menacées par les eaux, les démons, le feu et l'épée. Elle est la protectrice des enfants et des pêcheurs.
Guan Yin est réputée capable de libérer les prisonniers de leurs chaînes, de priver les serpents de leur venin, et d'arrêter la foudre. Elle sait guérir pratiquement toutes les maladies.

Elle est comptée par les taoïstes au nombre des immortels mais dans cette tradition l'histoire de ses origines est différente. Cette déesse très populaire en Chine où on voit son image affichée dans presque toutes les maisons, et les fêtes célébrant sa naissance et son illumination sont très suivie.

Guan Yin est aussi trés liée par ses fidèles au végétarisme, il n'est pas rare que les temples dédiés à cette déesse offrent des repas végétariens aux fidèles, qui doivent seulement faire leur vaiselle et une petite offrande en échange de leur repas du jour.
En Thailande les fidèles de Guan Yin ne mangent jamais de boeuf mais mangent les autres animaux, je n'ai pas trouvé d'explication logique à cette tradition.


Dans certains manga et jeux de roles on retrouve Guan Yin sous des aspects surprenants


Statue géante de Guan Yin sur l'ile de Koh Samui

colleir de perles offrande
L'offrande populaire à Guan Yin consiste en jolis colliers en perles (de plastique...)


Cette variété étrange de cédrat est appelée "main de Bouddha" ou "main de Guan Yin"


Photo curieuse prise en Thailande où devant une jeune fille habillée en Guan Yin on voit un genre de "fumée" ayant plus ou moins la forme d'un dragon. Cette image a été prise par un photographe professionel qui n'a aucune explication à ce phénomène.


Superbe statue de Guan Yin dans un Temple Thaï (Nakhon Pathom)


Cette photo étrange est exposée au Temple, on y voit un genre de "fil" sortir de la statue...
A noter que ce fil (inexistant en réalité) projette une ombre!


Photo provenant de Chine, on y voit Guan Yin apparaitre dans les flammes d'un Autel


Spectacle de danse inspiré par Guan Yin à milles bras


Pour voir les amulettes Guan Yin cliquez ici


 
 
Top of page