Accueil
Passer commande
Facebook F.A.Q. Liens Contact  
 
 
Recherchez sur le site

A LIRE: Code de provenance des objets

Tibet & Himalaya

Biographies de Maîtres & leurs amulettesAmulettes Tibétaines Aides à la Méditation Malas Tibétains Encens Antiquité et Divers Objets & armes rituelsMoulins à prières Rudraksha Cristal de roche:
Pendules et bijoux rituels
Dzi & Yeux magiques Shiva Lingam Turquoises Tibétaines Statues Bouddhistes Stupas & Reliquaires Thangkas Ventes au profit de
Sonam Norbu
Textes et articles divers

Thaïlande & Cambodge
Comment commander ?
Collection d'amulettes
Reliques Bouddhistes
Photos de voyages
Divination Tibétaine
 

Page copy protected against web site content infringement by Copyscape 

english version
English version

Le Très Vénérable LP Kui


Pour voir directement les amulettes de LP Kui cliquez ici

LP Kui
Le Très Vénérable LP Kui Tithathammo (aussi connu sous le nom de Phra Atigan Wichai Rat)

Le Très Vénérable LP Kui est né le 20 mai 1911 dans la région de Petchaboon, à l'époque cette région était couverte de jungle et très sauvage, à tel point que la naissance du jeune LP Kui n'a été enregistrée officiellement que 10 ans plus tard! Quand le jeune LP Kui eu l'âge de 12 ans son père mourut soudainement et il fut placé comme novice pour quelques semaines dans un Temple. Après la crémation de son père, la mère de LP Kui voulu le faire rendre ses voeux, mais le jeune LP Kui préféra demeurer moine. Après quelques années de pratique et d'étude, le jeune LP Kui décida de partir voyager pour rencontrer de nouveaux Maîtres et devient ainsi le disciple du Très Vénérable LP Tob. Dans un premier temps LP Tob ne donna au jeune LP Kui que des tâches ménagères et aucun enseignement, ce pour voir si ce jeune moine allait se décourager et partir, mais voyant la détermination de son nouveau disciple LP Tob décida de lui transmettre ses connaissances Esotériques des Védas et les divers rituels de fabrication d'amulettes puissantes ainsi que des méthodes de méditation secrètes. LP Kui demeura auprès de LP Tob comme novice pendant 6 ans jusqu'en 1933 avant de recevoir les voeux de moine au Wat Syee Mongkhun à l'âge de 22 ans. C'est à ce moment là qu'il reçu son nom "Tithathamo" ce qui signifie "celui dont l'esprit est fermement tourné vers le Dharma".


LP Kui résida ensuite durant 2 ans au Wat Syee Mongkhun et y reçu les enseignements Occultes du Vénérable Phra Atigan Wan Dee avant de devenir un Phra Siwali et de se rendre au Laos où il fit la connaissance du Vénérable Ajarn Daeng (un célèbre Maître Laîc)
dont il devint le disciple durant plusieurs années avant de retourner en Thaïlande.

A son retour LP Kui retourna auprès de LP Tob pour continuer d'étudier à ses cotés et y approfondi sa connaissance de la méditation Khamathanna.

Durant la même période il reçu aussi les enseignements du Vénérable Phra Bai Deega Boonyang du Wat Nong Noï, du Vénérable Phra Maha Poh du Wat Klong Ann et du Très Vénérable LP Muï du Wat Chongden avec qui il passa une retraite de la saison des pluies.

Le Très Vénérable LP Kui devint ensuite un ermite errant jusqu'en 1974, vivant la plupart du temps dans la forêt et voyageant sans cesse à la recherche de Maîtres capables de lui transmettre de nouveaux savoirs occultes. C'est à cette époque qu'il rencontra Le Très Vénérable LP Rord du Wat Barn Paï.


Sur cette image est détaillée la lignée des Maîtres principaux de LP Kui, on y voit qu'il est en droite ligne le disciple des Très Vénérable LP Ngern et LP Suk, deux des plus fameux Maîtres du début du 20ème siècle.


Le Très Vénérable LP Kui dans les années 80
Sur cette image il porte les attributs d'un Ermite Phra Siwali (parasol, canne, bouilloire...)

Au cours de ses voyages LP Kui découvrit un endroit paisible dans la forêt et décida d'y bâtir un Temple avec l'aide des habitants. Bien que ceux-ci n'ai tout d'abord pas été très enthousiastes LP Kui parvint à les motiver et le Wat Satakian vit le jour. Le Très Vénérable LP Kui n'a depuis jamais cessé d'enseigner le Dharma et d'offrir l'exemple parfait d'une vie dédiée au Dharma et au bien d'autrui. C'est lors de ses longs séjours dans la jungle de la région de Petchaboon que LP Kui a découvert et dressé un éléphant blanc sauvage et l'a durant quelques temps utilisé comme monture. Les éléphants blancs (enfin, gris clair...) sont considérés comme sacrés en Thaïlande et en Birmanie et sont en temps normal réservé au Roi. C'est ainsi que LP Kui a gagné son surnom de "Grand Eléphant blanc de la forêt"

LP Tob
Le Très Vénérable LP Tob Thammapanyo (1881-1976)

LP Rord
Le Très Vénérable LP Rord (1871-1957)

LP Kui
LP Kui en train de poser avec les amulettes d'un de ses visiteurs dans la main

LP Kui
Votre webmaster en compagnie du Très Vénérable LP Kui. Lors de ma visite LP Kui était déjà âgé de 98 ans et j'ai été touché de voir les efforts et la bonté déployés par ce frêle vieillard pour recevoir et bénir tout ses visiteurs malgré son évidente fatigue. Les personnages comme LP Kui sont de nos jours de véritables trésors vivants, si rares et si précieux...


Le Très Vénérable LP Kui en train de bénir des objets pour des visiteurs  

LP Kui

Lp Kui
Curieuse image de LP Kui durant un rituel


Le "musée" des amulettes de LP Kui  


En route pour le Wat Satakian!

 
Un jour un visiteur du Wat Satakian demanda à LP Kui s'il pouvait "tester" le pouvoir protecteur d'une de billes protectrices en tirant dessus avec un pistolet. LP Kui lui dit de ne pas faire un tel test et que l'arme risquai fort d'exploser et de le blesser, mais cette personne n'écouta pas LP Kui et se livra malgré tout au test une fois rentré chez lui. Après 2 essais infructueux (l'arme refusant de fonctionner et s'enrayant) le pistolet explosa et blessa gravement le tireur. Celui-ci fut hospitalisé et à sa sortie de l'hôpital pris ces photos avant d'aller offrir le pistolet explosé (et ses excuses) à LP Kui.


Bille protectrice de LP Kui

takian
Sous ce petit hangar est conservé un tronc Takian Thong qui a une histoire vraiment spéciale qui est liée à l'histoire des fameuses amulettes Takut Sanai Nang Phraï :

Pendant le rituel nocturne de fabrication de ces amulettes et en présence de nombreux témoins, des animaux de toutes sortes (chiens, chats, poulets...) se sont rassemblés devant le Temple et ont tous commencé à faire du bruit en criant et en s'agitant comme s'ils voyaient quelque chose ou cherchaient à réveiller quelqu'un. Certains poulets se mirent même à voler jusque dans les arbres et à se laisser tomber sur le toit du Temple en faisant des bruits étranges, ce qui surpris grandement les moines et leur fit se poser des questions sur les effets du rituel en cours. Cette même nuit une nymphe Takian (un esprit féminin des arbres lié à un type d'arbre presque éteint) vint rendre visite au Très Vénérable LP Kui pour lui demander de la sortir de l'eau où elle demeure depuis trop longtemps. La nymphe indiqua précisément à LP Kui où se trouvait son arbre et comment la sauver. Le lendemain matin LP Kui parla à son disciple Phra Ajarn Loy et lui raconta la visite extraordinaire qu'il avait eu, puis lui demanda de se rendre pour lui dans la jungle à l'endroit indiqué par la nymphe (LP Kui était déjà trop âgé à ce moment pour pouvoir aller dans la jungle lui même). Le Vénérable Phra Ajarn Loy suivit les instructions de LP Kui et fut surpris de trouver assez facilement un vieux tronc de bois Takian dans l'endroit indiqué par la nymphe. Il retourna en informer LP Kui qui lui expliqua alors qu'il devait couper une des branches du tronc (celle qui pointerai vers l'est) et se livrer à un rituel spécifique avant de rapporter la branche à LP Kui.

En recevant la branche LP Kui ne dit rien et semblai être en transe, il plaça la branche dans une armoire de fer dans le temple et la ferma à clef. Cette nuit la les chiens du Temple furent véritablement infernaux, aboyant sans arrêt comme s'ils voyaient quelqu'un d'inconnu.
Le lendemain matin les disciples de LP Kui furent surpris de le voir ressortir la branche et une boite de lait concentré usagée, pleine d'une étrange poudre. LP Kui leur dit alors que dans cette branche vivait une femme-déva nommée Mae Nang Suchow Dee et que celle-ci allai l'aider à réaliser des amulettes de fortune hors du commun au moyen de la poudre contenue dans la boite, poudre qu'il désigna sous le nom de Phong Phra Temi Cub Cheewit Phra Nemit Rach
Les Déva sont des êtres semi-divins qui ne parlent que très rarement aux humains, et encore seulement à des personnes très avancées spirituellement. On ne renaît sous la forme d'un Déva que si on a à la fois accumulé beaucoup de mérites et fait preuve d'un grand attachement à la vie terrestre, ce qui est relativement rare.

LP Kui
LP Kui dans sa posture favorite, la main levée et imitant Nang Kwak , avec sur ses genoux la branche sculptée de l'arbre Takian

A ce jour Le Très Vénérable LP Kui conserve encore la branche comme son trésor le plus précieux et communique régulièrement avec la nymphe. Le tronc a été rapporté par un groupe de disciples (avec difficultés, car transporté à dos d'homme sur des kilomètres dans la jungle!) au Wat Satakian et les habitants lui font des offrandes de fleurs, parfums et robes pour faire plaisir à la nymphe et s'assurer de ses faveurs.


Votre webmaster avec les jeunes moines qui tiennent la "boutique" du Wat Satakian. Lors de ma visite j'ai pris une large sélection d'amulettes pour Magiedubouddha.com, à tel point que le disciple principal de LP Kui a été appelé et qu'il m'a remis un badge jaune signifiant que je suis désormais membre honorifique du Kamakhan de ce Temple et peut donc entrer librement dans toutes les cérémonies de LP Kui.

Visite au Wat Phra Buddhabat
(le Temple du Très Vénérable LP Tob, le Maître principal de LP Kui)


La statue de LP Tob devant son Temple

corps de Lp tob
Le Très Vénérable LP Tob est exposé dans ce cercueil de verre depuis sa mort en 1976


Sur les terres du Wat Buddhabat se trouve un des si rares arbres Takian,
âgé de plus de 300 ans mais encore vigoureux!


Impossible de vous montrer à quel point cet arbre est majestueux sur une simple photo...


Un Bouddha est partiellement "mangé" par un banian


Les ruines de nombreux temples sont dispersées dans les alentours


Pour voir les amulettes de LP Kui cliquez ici

 
 
Top of page